Fêtons le Sacré-Cœur de Jésus !

7 Juin. 2018 | Livret Auréole Box | 0 commentaires

“Jésus, debout, s’écria : ‘Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive, celui qui croit en moi ! Comme dit l’Ecriture Des fleuves d’eau vive jailliront de son cœur’.” Jean 7, 37-38.

“Un des soldats avec sa lance lui perça le côté ; et aussitôt, il en sortit du sang et de l’eau”. Jean 19, 34.

Du rapprochement de ces deux textes est née l’image du Cœur du Christ blessé, donnant l’Esprit à ceux qui veulent s’y abreuver. La plaie du côté d’où s’écoule le sang et l’eau est le signe de l’amour infini du Christ pour chacun de nous, de la fécondité de l’Eglise par les sacrements et de la miséricorde inépuisable du Christ.

 

Un message

“Ah ! Si les âmes savaient comment je les attends plein de miséricorde ! Je suis l’amour des amours ! Et Je ne puis me reposer qu’en pardonnant !

Je suis toujours là, attendant avec amour que les âmes viennent à moi ! Qu’elles viennent ! Qu’elles se jettent dans mes bras ! Qu’elles ne craignent pas”

Nous voici au cœur du message que le Christ nous donne à travers la révélation de son Sacré-Cœur : N’ayons pas peur ! N’ayons pas peur de nous laisser aimer par Dieu, car Il a un cœur et Il nous aime bien plus que tout ce que nous pouvons imaginer ou concevoir.

Il ne nous demande pas de tendre d’abord vers une perfection morale difficile à conquérir mais d’abord de Le laisser nous aimer et nous pardonner, de Le laisser se reposer en nous, de nous laisser reposer en Lui.

“Je voudrais faire comprendre aux âmes que ce n’est pas parce qu’elles sont en état de péché qu’elles doivent s’éloigner de moi. Qu’elles ne pensent pas qu’il n’y a plus de remède et que jamais elles ne seront aimées comme elles l’étaient autrefois…”

Le Cœur de Jésus est le remède contre toute désespérance. Nos péchés ne devraient pas nous éloigner de Lui, Il n’attend pas que nous soyons parfait, Il attend que nous l’aimions toujours plus, malgré nos chutes.

“Oui, tes chutes mêmes servent à Me consoler. Ne te décourage pas, car cet acte d’humilité auquel la faute t’oblige M’a plus consolé que si tu n’étais pas tombé. Courage, va de l’avant et laisse-Moi travailler en toi. Je Me consolerai dans tes bons désirs et Je Me reposerai dans ta pauvreté”.

Le message de Jésus est clair : notre péché et nos misères ne l’empêchent pas de nous aimer, son Cœur peut tout accueillir. Ce qu’Il désire plus que tout de notre part c’est que sans cesse nous revenions à Lui avec un cœur humble et généreux.

Merci Seigneur Jésus pour cette histoire Sainte que nous construisons avec Toi jour après jour. Merci pour le don de ton Sacré-Cœur qui nous révèle l’immensité de ton Amour pour moi et pour tous ceux qui m’entourent. Apprends-moi à aimer comme Toi tu aimes : Infiniment.

 

Une Sainte

Depuis toujours les chrétiens ont eu un amour particulier pour le Cœur de Jésus. Mais c’est à Sainte Marguerite-Marie Alacoque que nous devons la dévotion universelle au Sacré-Cœur de Jésus. Elle trouve son origine dans ses visions dont elle a eu la grâce au XVIIe siècle à Paray-le-Monial.

Sa vie en quelques mots…

Sainte Marguerite-Marie est née en 1647 à Vérosvres, petit village charolais. Toute petite, elle fait le vœu de se consacrer à la Sainte-Vierge. Elle tombe ensuite violemment malade et est clouée au lit pendant 4 ans. Elle maintient son vœu en priant la mère de Dieu de la guérir pour lui permettre de prendre l’habit des religieuses.

C’est ce qu’elle fera en 1671, au monastère de la Visitation à Paray-le-Monial. C’est ici que sa vie sera bouleversée. Une voix intérieure lui annonce : « C’est ici que je te veux ».

De santé fragile et régulièrement houspillée par ses sœurs de couvent pour ses visions jugées trop spectaculaires elle n’en restera pas moins toute sa vie fidèle à son vœu initial et passionnée d’amour pour Jésus.

Jésus lui donne pour mission d’établir une dévotion particulière envers son Sacré-Cœur.

 

Quel message reçoit-elle ?

En 1673, le Sacré Cœur de Jésus lui apparaît pour la première fois. Elle aura le grand privilège de le contempler plusieurs fois encore. Nous retenons particulièrement 3 de ces apparitions.

1ère apparition : Jésus, gardant Marguerite-Marie de longs moments contre sa poitrine, lui fait découvrir « les merveilles de Son amour ». Plongeant le cœur de Marguerite-Marie dans le sien, Il le rend tout embrasé de l’ardente charité envers les âmes à sauver.

2e apparition : Jésus lui apparaît, ardent comme un soleil, pleurant l’ingratitude des hommes après les douleurs endurées pour eux. Il demande alors deux actes réparateurs envers son divin Cœur.

3e apparition : ce sont les mêmes douleurs qui avaient été évoquées dans la deuxième apparition :

“Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour. Et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes.”

Lors de ces apparitions Jésus lui révèle la profondeur de son amour pour toutes les âmes et lui demande de consoler son cœur blessé par par des actes d’amour et de réparation ainsi que par la dévotion en son Sacré-Cœur.

 

“Et il me fit voir qu’il fallait honorer (le Cœur de Dieu) sous la figure de ce Cœur de chair, dont il voulait l’image être exposée et portée sur soi et sur le cœur, pour y imprimer son amour et le remplir de tous les dons dont il était plein et pour y détruire tous les mouvements déréglés. Et que partout où cette sainte image serait exposée pour y être honorée, il répandrait ses grâces et bénédictions.”

Cette image du Sacré-Cœur que nous connaissons tous s’est répandue rapidement partout dans le monde. Jésus a promis de grandes grâces à ceux qui l’honoreront.

C’est pourquoi nous avons mis dans votre box Auréole une image du Sacré-Cœur, très semblable à celle-reçue par Sainte Marguerite-Marie. Elle peut être porté sur soi, mise dans son coin prière, dans son agenda ou son portefeuille. Elle peut même être offerte à un proche, à un voisin et donner lieu à un partage sur la beauté du message qu’elle porte.

Sa présence nous incite à nous rappeler notre attachement à Jésus et nous encourage à penser souvent à Lui, à Lui dire que nous l’aimons afin de consoler son Cœur, Lui qui nous dit avoir tant besoin de notre amour.

 

Une proposition

À Auréole une proposition nous a particulièrement touchée :

“L’heure de présence au Cœur de Jésus”.

Il s’agit de choisir une heure par jour et de la vivre intensément en offrant à Jésus tout ce que nous sommes en train de faire : à l’école, au travail, qu’on soit en train de lire, préparer un repas, faire des courses, voyager, étudier, s’occuper des enfants, de rendre un service en paroisse, pendant un temps de prière…

Elle suppose de ne rien changer à nos occupations quotidiennes si ce n’est la disposition de notre cœur, pour être plus présent au Cœur de Jésus durant l’heure choisie.

Et ainsi, petit à petit, d’heure en heure, jour après jour, de faire grandir notre amitié avec Jésus et de marcher avec Lui sur le chemin de la sainteté.

Pour s’inscrire à l’heure de présence au Cœur de Jésus :

  • Visiter le site officiel de l’association et s’inscrire en ligne http://www.gardedhonneurdusacrecoeur.org/
  • Contacter la garde d’Honneur du Sacré-Cœur à Paray-Le Monial Monastère de la visitation, 13 rue de la visitation 71600 Paray le Monial. Tel : 09/51/96/47/90. Courriel : gdh.paray@free.fr

Suivez-nous !

L'abonnement à  Auréole Box c'est :

1 livre spirituel

Choisi par nos soins.

Des surprises

Produits d'Abbaye ou de créateurs chrétiens!

1 livret édifiant

Ecrit avec amour... et plein d'autres suprises!

J'aime, je partage !
0