Concentrer son regard sur la croix

13 Jan. 2020 | cadeau catholique, La Box, Livret Auréole Box, Paroles édifiantes | 0 commentaires

Concentrer son regard sur la croix. Ne penser à rien d’autre, juste regarder la croix.

La jeune femme tremblait. Seule. Elle se sentait vide, abandonnée. Son Sauveur l’avait quittée. Il lui avait laissé pour seul compagnon, cette douleur au cœur, comme un poids qu’elle portait chaque jour. Un poids ou une croix ? La Croix, son chemin, sa direction. Pour empêcher une tempête intérieure, elle posait ses yeux sur la croix de bois noir de la chapelle. Elle la fixait tant que tout ce qui l’entourait devenait flou et peu à peu, le calme revenait. Le poids et la solitude demeuraient, mais elle avait repris sa respiration. Elle ne comprenait pas, elle patientait.

Un soir, alors qu’elle se trouvait là, les jambes repliées contre la poitrine le regard tendu vers la croix, la nuit vint. Il faisait sombre, et la jeune fille, immobile, n’osait bouger, elle se sentait l’âme aussi triste que l’obscurité survenue. Mais elle attendait, dans un sursaut de confiance. La croix se détachait sur le mur blanc en ombre chinoise, presque imperceptible. Fermant les yeux, elle se dessinait toujours sur les paupières de la demoiselle. Alors, elle vit. Elle vit cette même Croix jaillir comme une lueur au fond des yeux ténébreux de l’orphelin apaisé par son chant d’amour ; elle la vit dans la lumière du matin sur les montagnes du centre en sortant des funérailles ; elle la vit dans le regard de ses jeunes se découvrant aimés et appelés à aimer ; elle la vit dans les larmes séchées de cet enfant blessé ; elle la vit dans le doux rayonnement de la Lune où s’y dessinait le sourire d’une amitié ; elle la vit dans toutes ces petites ou grandes choses, sublimées car traversées par un souffle d’Amour.

En rouvrant les yeux, la jeune femme ne voyait plus la croix de bois, mais elle souriait, l’âme en joie. Il ne l’avait pas abandonnée, Il n’avait cessé de l’accompagner dans son don ou dans son accueil. Il était là, Il lui demandait simplement d’avancer un peu plus loin, de cheminer un temps à l’aveugle et d’oser. Ne pas voir est déjà voir, si l’on sait être attentif aux battements de son cœur et aux petites lueurs qui brillent au fond des regards.

Contempler la Croix et oser son chemin de Foi.

***

Le regard. Un fil de crête sur lequel ose s’aventurer ceux aux regards clairs. Oser rencontrer les yeux de l’autre, c’est être prêt à s’exposer, à se donner, à accueillir. Poser son regard sur celui d’un autre, c’est faire l’expérience de la rencontre. C’est être par l’altérité. Être regardé, c’est exister, vivre. Et regarder dans le noir est déjà voir : le regard est cette voie qui mène au mystère. Mystère dévoilé, mystère perpétué, mystère appelant à cheminer.

Le regard, frontière éclairée pour mieux Aimer.

Suivez-nous !

L'abonnement à  Auréole Box c'est :

1 livre spirituel

Choisi par nos soins.

Des surprises

Produits d'Abbaye ou de créateurs chrétiens!

1 livret édifiant

Ecrit avec amour... et plein d'autres suprises!

J'aime, je partage !
0