“Tournée vers l’Infini” – Poème Auréole Box

30 Sep. 2019 | cadeau catholique, La Box, Livret Auréole Box, Paroles édifiantes | 0 commentaires

Les notes s’épanouissaient dans l’écho de la nef, se révélant dans la pureté du silence. Alors que la musique suspendait son envol, les mains ouvertes, élevées vers le Ciel, semblaient offrir et s’ouvrir à l’Infini.

La chef de chœur fermait les yeux. Dans l’obscurité, elle pouvait apprécier ce trésor révélé. Dans l’harmonie des accords se liait bien plus que des instruments associés, c’était là la clé d’une plénitude renouvelée. La plénitude n’est pas légère ni éphémère, elle est portée et comblée.

Le quotidien défilait dans la voilure de ses yeux. Tant de responsabilités menées, tant d’inattendus accueillis, tant de sourires embrassés, tant de forces confiées, tant de faiblesses éclairées. Telles de petites pétales de fleurs aux milles couleurs, joies et pleines venaient se déposer dans une sombre clarté. Et dans cette myriade colorée, discrètement, sur le côté, brillait la douceur d’un regard, celui d’une Femme couronnée, celui d’une Mère aimée.

Douceur … Ô qu’elle aurait aimé garder les yeux fermés, rester blottie dans Ses bras chéries, cachée, aimée. Mais une fois encore, il fallait sortir.

Lentement, ses mains s’abaissèrent, mais avec une grâce dont elle a le secret, une nouvelle battue fut menée. Le départ était donné.

Les mouvements se succédaient. L’intensité ne cessait de croître. La tempête annonçait des ravages. La chef, perdue dans la musique, luttait. Offerte, elle ne pouvait plus que guider pour ne pas couler. Quant un pur éclat s’éleva. La beauté fragile de l’instant permit la rencontre de regards ; rencontre d’un instant, rencontre d’éternité : elle était aimée. Dans ces puits de tendresse, elle venait de contempler le fruit de ce labeur donné. Bien plus qu’une chef, elle était mère. Mère aimante, semant ici et là des éclats de joie. Dans ces airs élaborés, elle avait su créer la liberté et la complicité. Bien plus qu’une mère, elle était fille. Fille aimée, aimante et implorante. Là où sa petitesse criait, elle se réfugiait en confiance dans le Oui de l’abondance, afin qu’en retour, sa présence éclaire Sa magnificence. Bien plus qu’une fille, elle était femme. Femme vibrante d’un mystère à accueillir. Femme brillante d’une juste liberté guidée à la sainteté. Femme vulnérable et infiniment aimable. La beauté de cette femme dépasse le terrestre, elle vient de cet Ailleurs qui appelle au bonheur. Ailleurs goûté au cœur des notes harmonisées, dans le fond des yeux lumineux, dans la danse d’une humble flamme.

 

Ailleurs éclairé, la voici la partition chantée et amoureusement dirigée. Les paumes tournées vers l’Infini, elle recevait Son Sourire.

Suivez-nous !

L'abonnement à  Auréole Box c'est :

1 livre spirituel

Choisi par nos soins.

Des surprises

Produits d'Abbaye ou de créateurs chrétiens!

1 livret édifiant

Ecrit avec amour... et plein d'autres suprises!

J'aime, je partage !
0
× Besoin d'aide ?